31 mai 2018 Emilie Sébert

Vivatech 2018 : les tendances à retenir.

Vivatech 2018 en quelques mots? Connecter pour mieux innover et se transformer.
Pour sa 3ème édition, le grand rendez-vous des startups et des leaders de la tech a réuni à Paris, 1500 acteurs et investisseurs sur 3 jours, les 24, 25 et 26 mai dernier. Cette grande messe de la tech était résolument tournée vers l’international avec 50% des startups basés en dehors de l’hexagone : 103 pays mis en valeur au sein de 20 pavillons dédiés avec le continent africain largement représenté. Que faut-il retenir de ces 3 jours dédiés à l’innovation et à la transformation digitale? ARCA Computing vous propose de faire le point sur les tendances phares de ce rendez-vous de la tech. Voici la première partie de ce rapport de tendances.

Vivatech 2018 en quelques chiffres:
– 103 pays représentés
– forte présence de l’[email protected] avec 14 pays africains représentés et 100 stratups présentes
– 102 challenges organisés par les partenaires de Vivatech dans le cadre d’un concours visant à sélectionner des startups pour intégrer leur labs
– 1500 collaborations startups/partenaires Vivatech
– plus de 300 intervenants
– 150 conférences

L’intelligence artificielle et la voix: partout, pour tout.

On le sait, l’Intelligence Artificielle est LE sujet du moment et surtout de l’année. Grande révolution au sein des entreprises au travers d’enjeux comme le parcours client, la gestion de la data, la stratégie omnicanale, les algorithmes, les chatbots et l’assistance vocale, l’IA est attendu comme un fort de levier de croissance : 38% d’ici 2035. Alors comment intégrer l’IA dans ses services et/ou produits? De nombreux experts se penchent sur de nouveaux appareils comme les robots ou les assistants intelligents permettant d’intégrer cette IA.

Petit tour d’horizon des dernières annonces ou startups montante dans le domaine.

Du côté de l’IA…

Facebook a présenté 2 projets conçus par son laboratoire de recherche en intelligence artificielle FAIR. Le géant social a ainsi montré ses progrès en matière de reconnaissance d’image grâce à son logiciel Mask-RCNN. En temps réel et sur un simple téléphone, le logiciel reconnaît les corps humains et sait en estimer la position du tronc, des jambes, des bras, ainsi que la direction du regard.
Vivatech était aussi l’occasion pour le géant social, de présenter Starcraft, un bot conçu par FAIR lab capable de jouer comme réel gamer.

Travel Appeal: l’agent de voyage intelligent.
Travel Appeal est un Chatbot disponible sur Facebook Messenger, capable d’aider l’utilisateur tout au long de son voyage. A tout moment, le chatbot peut demander l’intervention humaine, s’il ne peut pas répondre aux besoins du voyageur.
Il peut également lire et compiler les avis des voyageurs, des réseaux sociaux et les informations de plus de 500 sources issues d’Internet, afin de trouver l’information la plus pertinente sur votre entreprise. Il peut ainsi effectuer des suggestions et définir des objectifs concrets pour améliorer la satisfaction client et atteindre l’excellence.

Ween.ai: la mobilité prédictive
Ween.ai permet de prédire en temps réel, l’arrivée d’un utilisateur chez lui afin d’adapter son environnement.
L’entreprise travaille également sur les voitures électriques afin d’anticiper sur les fonctionalités de celles-ci: chauffage, climatisation ou optimisation du chargement de la batterie.

Du côté des robots…
Softbank Robotics présentait lors de ce salon Vivatech, les fonctionnalités de son robot Pepper.
Ce dernier peut reconnaître votre visage, parler, vous écouter et bouger de manière autonome. Pepper a été conçu afin d’identifier les émotions et adapter son comportement en fonction de la situation.
En parallèle, Softbank Robotics, a développé une application appelée « Interactive » faisant de Pepper un traducteur/interprète en temps réel, capable de traduire jusqu’à 21 langues différentes sur la base des traducteurs en ligne.

Alice conçu par Cyberdroid, est un robot multitâches capable d’informer, de fournir des conseils pratiques, de divertir à travers des jeux, de raccompagner un utilisateur chez lui, de servir de la nourriture ou des boissons ou même de détecter des dangers…

Keecker, le robot contrôlé par la voix. Il est le premier robot multimédia de sa génération pouvant être contrôlé par la voix. Crée et désigné pour simplifier l’usage de la technologie à la maison, Keecker peut se connecter à différentes plateformes multimédia: Netflix, YouTube, myCanal etc… et projeter vidéos et photos sur votre mur. Il peut être également utiliser comme appareil de surveillance de la maison lorsque l’utilisateur est sorti. Il est compatible avec Alexa et Google Home.

Ici la voix…

Avec l’essor des assistants intelligents utilisant la reconnaissance vocale, on voit apparaître une nouvelle forme de commerce: le V-commerce. Ces assistants permettent aux entreprises de créer un nouveau point de contact avec le client dans le cadre d’une stratégie omnicanale élargissant du même coup la stratégie commerciale.
A ce titre, Amazon n’est pas en reste puiqu’avec 70 à 76% de part de marché, le géant est leader sur le marché des enceintes connectées. BATX est également présent sur ce segment: 4.4 millions d’enceintes devraient être vendues en Chine dans l’année.

Du côté des innovations et des annonces faites par les entreprises, voici ce qu’il faut retenir…

Orange a profité de Vivatech pour présenter un prototype de son assitant intelligent Djingo. Présenté pour la première au Mobile World Congress 2018, Djingo est intégré à une enceinte connectée mais l’être également à un miroir.
Le point positif majeur? la possibilité de contrôler la TV depuis sa Orange Box, de passer des appels téléphoniques et même d’envoyer des textos grâce au contrôle vocal. Orange souhaite ainsi conquérir le marché français.

Intelligence artificielle+blockchain = Snips!
Dévoilé durant ce salon Vivatech, Snips se présente comme un réseau d’objets connectés entre eux pour former un maillage d’assistants intelligents. Fluide et intuitif, Snips permet à l’utilisateur de connecter sa maison tout en protégeant l’intimité de sa famille. Fonctionnant en local et avec la blockchain (sans stockage sur le cloud de data lié à la voix), Snips garantie la protection de la sphère privée sans risque de d’espionnage ou de piratage.
A cet égard, Snips a également présenté ses dernières innovations en matière de contrôle des objets connectés grâce à Raspberry Pi, et conformes aux dispositions du RGPD.

Woohoo: le nouveau visage de l’IA
Woohoo est un assistant vocal doté d’intelligence artificielle et de reconnaissance faciale. Il peut éteindre les lumières, contrôler la température ambiante d’une pièce, créer des to-do listes et mettre en place des rappels pour la prise de médicaments par exemple.

Vivatech: une tribune pour l’avenir du retail

Bien que les ventes en ligne progressent globalement, celles-ci restent inférieures aux ventes générées en magasin. Néanmoins, l’e-commerce offre de nombreux avantages au consommateur, l’éloignant de ce fait des enseignes physiques et de ses points de friction: vérification de la disponibilité d’un produit, file d’attente en caisse etc…
Le point de vente doit donc se réinventer. Avec l’émergence de marketplace comme Amazon, il est plus qu’urgent pour les retailers de créer une expérience client enrichie et fluide.

47% des acteurs du retail pensent que les enseignes historiques ont 3 ans devant elles pour intégrer le digital dans leur points de vente afin de rester compétitifs.

Face à la fluidité offerte par le e-commerce, le point de vente doit évoluer et se réinventer pour satisfaire un consommateur connecté et en quête d’expérience d’achat unique. Est-ce que les innovations technologiques peuvent répondre aux nouvelles attentes d’une clientèle de plus en plus exigeante? Aucun doute pour les experts qui s’accordent à dire que la « data-isation » du secteur est plus que nécessaire pour apporter plus de fluidité et de personnalisation dans le parcours client. Si 2017 était l’année des avancées technologiques, 2018 sera sans aucun doute l’année de la data et de la personnalisation.

Un changement de paradigme s’opère: le client « roi » laisse place au client « c’est moi ». La personnalisation est devenu l’enjeu majeur dans le retail et les consommateurs partagent leur données personnelles dans cet optique.
L’utilisation de capteurs tels que les beacons ou toute autre forme de technologie lié à la data, permet aux retailers d’apporter des recommandations de produits, personnalisées et « intelligentes ».

49% des entreprises ont identifié la personnalisation comme un investissement prioritaire.
71% des Français sont enclins à partager leurs données (email, téléphone, historique d’achat…)

Les 3 règles pour un magasin sans friction: plus simple, plus rapide, optimal

Le nouveau défi pour les enseignes d’offrir une expérience d’achat fluide. A ce titre, elles se doivent d’atténuer les points de friction et de proposer des services rapides, pertinents et uniques.
Alors que le shopping en ligne est synomime de simplicité et de rapidité, le point de vente physique montre l’exemple contraire. Les consommateurs étant de plus en plus connectés et habitués à l’expérience digitale fluide et personnalisée, ils attendent que le magasin leur offre les mêmes avantages.

74% des Français aimeraient que les conseillers de vente leur proposent des offres personnalisées.
60% d’entre eux admettent que ces offres personnalisées les motivent à acheter.

En matière d’innovation digitale dans le secteur retail, voici ce qu’il faut retenir…

Oyst, grand gagnant du prix de l’Innovation LVMH
Oyst est la nouvelle solution d’achat en 1 clic. Disponible sur tous les sites et devices, elle offre la meilleure expérience utilisateur possible.
Il est réellement possible d’acheter en 1 click:
– directement depuis la page produit
– sans devoir renseigner un profil ou rentrer un mot de passe
– nul besoin d’adresse de livraison
– ni de détails de paiement
L’objectif? multiplier le taux de transformation par 2.

RICHEMONT X HAPTICMEDIA X SMART PIXELS

Le 15 mai dernier, le groupe de luxe Richemont lançait sa nouvelle marque de montres Baume. Un concept innovant dans le secteur du e-commerce du luxe. En collaboration avec les startups Hapticmedia & SmartPixels, les montres sont totalement customisables alors que les pièces d’horlogerie peuvent être personnalisées via un configurateur 3D en ligne. Une seule gamme peut proposer 2000 combinaisons différentes. Le prix démarre à 430€.
La promesse derrière ce nouveau concept? Avoir un impact écologique et positif sur le business, puisque les matériaux des produits ne sont pas d’origine animale ou ne contiennent pas de métal précieux. A la place on trouve du coton , lin, Alcantara, ou du PET recyclé pour les bracelet.
Avec ce concept innovant, Richemont souhaite créer un nouveau segment de marché dans le secteur de la montre de luxe et lui donner un tout nouveau sens.

Du mobilier digitalisé et connecté avec Bryan Things

L’entreprise Bryan Things conçoit et customise du mobilier de magasin pour les marques de luxe en prenant en compte l’expérience utilisateur et les atouts de la marque. D’une image connectée en passant par des tables intelligentes ou des miroirs connectés, cette startup travaille sur toute taille d’élément de display allant du petit présentoir jusqu’à un espace de vente totalement digitalisé.

Vivatech est l’événement dédié à la collaboration entre les leadeurs du secteur et les startups, se fédérant autour d’une même idée « l’open innovation ».
Depuis sa première édition, Vivatech a soutenu la création de partenariats réussis tels que LVMH & Heuritech, AccorHotels & Sensorwake, Sodexo & Klaxit, Sanofi & Nutrino, et bien d’autres encore.

ARCA Computing souhaitait vous donner un premier aperçu de cet événement majeur. Nous partagerons avec vous dans un second article d’autres tendances relevées lors du salon Vivatech.

Source : Retail Digital Transformation Survey, Riverbed, 2018
*Study conducted on retail professionals in the US, Australia, and Germany

Source : Personalization Maturity Assessment, Dynamic Yield Research, 2018

Source : Global Consumer Insights Report, SAP Hybris, 2017
* Study conducted on 20,000 consumers around the world, 1,000 of which were French

Source : Etude Retail Euphorie, Adyen, 2017
*Survey conducted on a panel of 1,007 French consumers

Tagged: , , , , , , ,